Bienvenue dans le Journal du Festival

Post à l'affiche

L’histoire, teintée de poésie et de fantastique, nous entraîne dans un rêve magique, avec ses automates mystérieux, ses poupées de cire, ses tours de saltimbanques, 
son château médiéval et ses amours naissantes.

Parodie de la légende de Geneviève de Brabant. Un Moyen-âge anachronique et loufoque où les rebondissements et les gags se succèdent entre comédie et tragédie passagère. La fleur du comique moyenâgeux en 7 tableaux - Double DVD
 

Nouvelle production bruniquelaise, du plus fameux opéra bouffe de Jacques Offenbach.

Le sujet propose la révolte d’une pension de jeunes filles.
Afin de moderniser l’esprit de la pièce et de transformer son humeur de révolte en cocktail
explosif, nous avons choisi de situer l’action en France pendant les évènements de mai 1968, dans une pension privée de province.


Nouvelle production de cette folie offenbachienne avec Jeanne-Marie Levy, Aurélie Fargues, Dominique Desmons, Xavier Mauconduit, Thibaut, César et Frank T'Hézan, Solène Grillat et Emmanuelle Mercier. Costumes: Guillaume Attwood.

Excellente charge des mélodrames très populaires de l’époque, Mesdames de la Halle a pour
cadre un marché vers 1800. Nous retrouvons les éventaires des écaillères, les charrettes remplies de légumes, les étals des bouchers, les plateaux des marchands et les tréteaux des saltimbanques.

Un prologue, écrit par Frank T’Hézan met en scène des saltimbanques, des  bohémiennes, un arracheur de dents et une bande de petits Gavroches qui chantent "Avec la garde montante", extrait de «Carmen», de Georges Bizet.

Incluant le fameux  quatrième acte écrit par Offenbach mais abandonné avant la Première représentation au Palais Royal. Il aura fallu attendre  2013,  pour que le public le découvre, à Bruniquel.

Dans la pièce, telle qu’on nous la présente habituellement, les rapports qu’entretiennent certains personnages sont parfois esquissés ou sans dénouement. Notamment, la véritable passion amoureuse entre Gardefeu et Metella, à peine amorcée dans les versions habituelles, devient avec ce fameux quatrième acte, un élément essentiel pour la résolution de l’histoire.

Le prologue écrit par Frank T'hézan nous présente le marionnettiste Pantalones, grand ordonnateur d’un Carnaval. Il exhibe ses créatures, suspendues à leurs fils: Périchole, Piquillo et le Vice roi. Il les anime et leur invente un destin. A son gré, tout au long de leur histoire, Pantalones les fera chavirer, choir, rebondir, attaquer, succomber, aimer, souffrir et triompher. 

L'histoire d'un couple de chanteurs de rues et d'un Vice-Roi du Pérou, d'après l'oeuvre de Prosper Mérimée alias Clara Gazul: "Le Carrosse du Saint Sacrement".

Selon la mythologie grecque, l’enlèvement
d’Hélène, reine de Sparte, par Pâris, fils du roi
de Troie, provoque la guerre entre Troie et la
Grèce coalisée.
Chez Offenbach, Pâris remporte d’abord une
victoire lors d’une joute de jeux d’esprit.
Hélène, est troublée par Pâris. Le devin Calchas, pour plaire à Vénus, simule
un oracle : « Ménélas, l’époux d’Hélène, doit partir pour la Crête, en laissant sa femme seule ».

Une reprise du fameux conte de Charles Perrault, façon Offenbach.

Please reload

Double DVD - 2019 La Princesse de Trébizonde

January 9, 2020

1/3
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook du Festival des Châteaux
  • Geneviève de Brabant
  • Frank T'Hézan Twitter
  • Youtube Frank T'Hézan
Instagram de Geneviève

Suivez Geneviève et l'équipe du Festival sur les réseaux sociaux

  • Facebook du Festival de Bruniquel
  • Twitter de Frank Thezan
  • Instagram Geneviève de Brabant
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Réservez vos places ici.

 

 

Compagnie de la Tour Brunehaut 05 81 27 66 21

Contact office du Tourisme 05 63 67 29 84

Courriel : festival@bruniqueloff.com

Adresse : Cie de la Tour Brunehaut – Mairie – 82800 Bruniquel

logos.jpg

Festival des

Châteaux de Bruniquel